mardi 15 août 2017

une bonne nouvelle annoncée aux rencontres citoyennes : le projet de Montjay / L'Épine stoppé !

C'est sous un chaud soleil enfin revenu dans le Buëch que se sont tenues samedi 12 août, les 3èmes rencontres citoyennes du collectif 05 contre l'éolien industriel dans les Hautes Alpes.

En présence d'Hervé Texier, vice président de la FED, les présidentes et présidents des 4 associations locales, Christine Thiriaux , Pierre Chauvet, Hélène Saletti et Jean-Philippe Salley ont accueilli les adhérents et sympathisants autour d'un pique nique convivial sur la pelouse de la MJC de Serres.

L'occasion pour présenter les projets éoliens contre lesquels nous sommes en lutte.
L'occasion également de s'interroger sur les formes de résistance appropriées  avec des films sur l'occupation du pont du REC à Bourriège dans l'Aude (voir nos précédents articles) ou la mobilisation citoyenne de l'Amassada  contre le transformateur géant de St Victor et Melvieu (Aveyron) ses lignes THT et le projet pharaonique d'un millier d'éoliennes géantes !

Face à l'envahissement de nos territoires par les opérateurs de l'éolien industriel : EDF Énergies Nouvelles, le canadien BORALEX, Éole Res, la question se pose en effet du meilleur moyen pour les faire reculer alors que la macronie ne donne aucun signe d'un rempart de la République contre ces prédateurs.

A travers ces deux exemples de mobilisation, on voit bien que ces opérateurs voyous sont prêts à tout contre la volonté citoyenne, en faisant fi du simple droit de la propriété privée, bien aidé en cela par l'appareil d'état et l'administration départementale. On comprend également dans quel schéma de gestion de l'énergie nous allons être confinés dans les 10 prochaines années :
- des éoliennes géantes (20 à 25 000) sur tout le territoire et en mer pour compenser, avec le photovoltaïque, la fermeture de centrales nucléaires (une totale illusion véhiculée par les lobbys de l'éolien)
- des transformateurs géants un peu partout pour redresser le courant en Très Haute Tension et le transporter sur de longues distances sans trop de déperditions,
- des lignes à Très Haute Tension et leur pylônes de 100 m de haut, pour défigurer un peu plus nos paysages et pour transporter d'un bout à l'autre du territoire les mégawatts intermittents produits (et oui, dans nos territoires ruraux, nous avons les nuisances, mais l'électricité produite c'est pour les autres),
- et cerise sur le gâteau ... le fameux compteur LINKY qui permettra, en limitant la demande de consommation de nos foyers, de gérer la pénurie de production électrique annoncée : et oui, les jours sans vent ou sans soleil, il faudra ressortir les bougies !

Un bonne nouvelle a pourtant été annoncée lors de ces rencontres : l'arrêté préfectoral (longtemps caché par la mairie de Montjay) du 15 mai 2017 rejetant la demande d'autorisation d'implantation d'éoliennes de 150 m de haut sur la commune de Montjay en totale covisibilité avec l'Épine. Affaire à suivre en cas de recours !